Récupération de données RAID 0

RAID 0 - Striping

Récupération de données RAID 0

Le RAID 0, appelé également striping (ou dispatche), peut être composé de deux disques durs ou plus. L'objectif est d'améliorer la performance. Les données sont écrites par blocs d'une certaine taille, distribués sur les disques disponibles. La taille du blocs est définie par la carte contrôleur ou par la configuration du RAID logiciel. L'image à côté montre un RAID 0 à 3 disques. Le contrôleur du RAID écrit le premier bloc sur le disque 1, le deuxième bloc sur le disque 2, le troisième bloc sur le disque 3, le quatrième bloc sur le disque 1, et ainsi de suite. Les trois disques sont accessibles simultanément en lecture et écriture.


RAID 0 en panne, appelez 09 50 40 07 30

N° local non surtaxé


Avantages et inconvénients du RAID 0

Les caractéristiques principale d'un RAID 0 (de trois disques) sont les suivantes :

  • Le RAID 0 est trois fois plus rapide qu'un seul disque.
  • La capacité totale des trois disques est conservée (si les disques sont identiques). Par contre, si la capacité des disques n'est pas identique, la capacité totale du RAID 0 est trois fois la capacité du disque le moins volumineux. Par exemple, la capacité d'un RAID 0 de trois disque de 1 TO est de 3 TO. Alors que la capacité d'un RAID 0 de trois disques de 1 TO, 500 GO et 750 GO est de 1500 GO.
  • Le principal inconvénient d'un RAID 0 est que si un disque tombe en panne, les données ne sont plus accessibles de tous les disques.
  • La probabilité de tomber en panne est trois fois plus élevée qu'un seul disque.

RAID 0 en panne ! Pourquoi ?

Un RAID 0 peut tomber en pannes pour plusieurs raisons. On peut distinguer deux familles de pannes de RAID 0 :

  • Famille des pannes logicielles : pour considérer qu'un RAID 0 est en panne logicielle, il faut que tous les disques composant le RAID 0 soient parfaitement fonctionnels. Aucun d'entre eux ne doit contenir aucun secteur défectueux.
  • Famille des pannes matérielles :  un RAID 0 est en panne matérielle, si un des disque est en panne physique.

Récupération de données RAID 0

Lorsqu'un seul disque dur du RAID 0 n'est plus accessible, le RAID devient inopérant. La récupération de données du RAID 0 devient alors nécessaire. Pour récupérer les données d'un RAID 0 en panne, et quelque soit cette panne, logicielle ou matérielle, la logique de la récupération de données doit reposer sur des principes solides : la conservation de la source et la sécurité de la récupération. Afin d'honorer ces principes, les étapes suivantes doivent être effectuées avec succès, au risque d'échouer la récupération :

  • Clonage de chaque disque du RAID 0. Si un disque est en panne physique, il doit être remis en état de fonctionnement afin de pouvoir le cloner. Tous les disques doivent absolument être clonés. Car le RAID 0 n'a aucune tolérance à la panne.
  • Analyse des clones. Cette phase doit être effectuée sur les clones uniquement et en lecture. On ne doit absolument pas altérer les clones.
  • Création une image du RAID 0. Cette image peut être physique (secteur-à-secteur) ou bien dans un fichier enregistré dans un disque. Attention au système de fichiers ne pouvant pas recevoir des fichiers volumineux (comme FAT).
  • Analyse de l'image afin d'en extraire les données utiles.

Afin d'éviter une perte de données sur un serveur RAID 0, il est conseillé d'effectuer des sauvegardes régulières. Une panne physique est souvent mortelle car récupérer un RAID 0 demande absolument la récupération de tous les disques du serveur. Dans le pays anglophones, on utilise le terme "Recover Data Raid0" ou bien "Data Recovery Raid0".