Récupération de disque dur

La récupération de disque dur dépend de sa panne et de l'objectif souhaité. On peut distinguer deux objectifs principaux : 

  • Récupération de disque dur dans le sens de réparation de disque dur, dont l'objectif est la réinitialisation, le formatage et la réutilisation. En d'autre terme, une recyclage ud disque dur.
  • Récupération de disque dur dans l'objectif de récupération de données. Dans ce cas, on considère que le disque n'a pas de valeur, ni importance et il sera ignoré et détruit.

Dans ce qui suit, on considère que la récupération de disque dur est dans le sens d'en récupérer les données utile et que le disque en tant que support physique n'a pas d'importance.

Récupération de disque dur non reconnu

Un disque dur non reconnu peut être dû à l'une des deux principales raisons :

  • Altération du contenu des secteurs sensibles : comme le MBR, le secteur de démarrage principale ou bien la table d'allocation de fichiers.
  • Dommages physique des secteurs sensibles.

Dans le premier cas, la récupération de données d'un disque dur non reconnu sera effectuée par l'analyse du disque dur par un logiciel de récupération de données performant. Alors que dans le second cas, puisque certains secteurs sont endommagés, il faut absolument créer un clone du disque non reconnu. Ce clone est une copie physique secteur-à-secteur du disque à récupérer. Les secteurs endommagés dans le disque source seront remplacés par zéro dans le disque cible. Ensuite, le disque clone sera analysé par un logiciel de récupération de données.

Récupération de disque dur HS

Un disque dur est considéré HS lorsqu'il n'est ni visible ni détecté, ni par la carte mère, ni par le système d'exploitation.  Dans ce cas, il ne peut pas être ni cloné, ni traité par un logiciel quelconque.

La première étape de récupération de disque HS est de le réparer afin qu'il soit détectable au niveau matériel par la carte mère. Par prudence, il est conseillé d'en créer par la suite un clone afin qu'il soit traitable et analysable par un logiciel de récupération de données.

Récupération de disque dur en panne logicielle

Un disque dur est considéré en panne logiciel lorsqu'il est détecté par la carte mère au niveau matériel avec sa vrai capacité et propriétés physiques et électroniques. Il peut scannable, formatable, analysable et ne doit contenir aucun secteur défectueux. Également, il doit passer tous les tests des logiciel de diagnostic de disque dur (comme HD Tune, CrystalDiskInfo, etc). Il est fortement recommandé de tester le disque dur avant de l'analyser par un logiciel de récupération de données.

Récupération de disque dur en panne matérielle

Lorsque le disque dur, n'est pas détecté par la carte mère, ou bien il ne peut pas passer les tests des logiciels de diagnostic, il ne peut pas être analysable ou traitable par un logiciel de récupération de données. Il faut donc, ramener son problème matériel à un problème logiciel. Pour ce faire, le clonage est le seul moyen. Mais, si le disque n'est pas clonable, il faut le ramener à un état où il peut être exploitable. Le seul moyen est de le réparer : changement de carte, changement de bloc des têtes de lecture, réparation du Firmware, ect.