Quelles sont les différentes phases de l’opération de récupération de données ?

étapes récupération de données

 

Suite à une mauvaise manipulation, à une attaque virale ou à une défaillance du support de stockage, les données peuvent s’effacer au moment où l’on s’y attend le moins. La récupération de ces données perdues s’impose si elles sont d’une importance capitale. Mais quelles sont les étapes à suivre dans cette opération ? Les détails.

Réparation du support de stockage

Dans le cas où c’est le support de stockage qui fait défaut, la réparation est de mise. Qu’il s’agisse d’un disque SSD, d’un disque dur ou d’une clé USB, il faut prévoir la réparation si la panne est confirmée. Pour cette opération, il est préférable de faire appel à un professionnel afin de ne pas risque d’abîmer encore plus le support. Elle nécessite des solutions matérielles et le coût est souvent élevé, mais le jeu en vaut la chandelle.

Clonage : copie bit à bit des données

Cette opération ne peut être réalisée que par une entreprise de récupération de données. Elle réclame une solution matérielle ou une solution logicielle. Selon la nature du support de stockage, le professionnel sollicité exploite des options de récupération particulières. L’objectif de la copie bit à bit est de travailler sur un autre support, mais non sur celui qui présente une défaillance. En effet, on insiste à effectuer la récupération sur le support défaillant, on s’expose à sa destruction définitive et par la même par la perte définitive des données.

Phase d'analyse et de récupération

Cette opération se fait via des solutions logicielles pour être plus efficace. Les logiciels exploités dans ce processus sont multiples et certains sont gratuits tandis que d’autres sont payants. Pour ceux qui font appel à une entreprise de récupération de données, ils peuvent profiter d’outils personnalisés et d’une prestation avec garantie. À noter que l’opération de récupération peut aller de la récupération de données sur partition à la récupération complète de toutes les données stockées.

Réparation des données perdues ou corrompues

Cette opération se fait soit via un logiciel, soit à la main. Elle est nécessaire quand les données ont été corrompues par des virus et sont devenues inexploitables. Nombreux sont les logiciels qui permettent de mener à bien cette opération, mais pour cela, il faut se tourner vers des versions payantes. La maîtrise de l’outil est également importante, car la moindre erreur peut entraîner la perte définitive des données. Auprès d’un professionnel qualifié, cette opération se déroule dans un laboratoire spécifique.

Écrire commentaire

Commentaires: 0

Société de récupération de données sur disque dur, clé USB, disque SSD, serveur RAID. Diagnostic et devis gratuits. Tél : 09 50 40 07 30, contact@diskeom.com

récupération de données disque dur

Horaires d'ouverture

Lun-Ven  :    09h-12h30 & 14h-19h

Samedi  :     12h-17h