Récupérer carte SD

Carte SD non détectée

Récupérer carte SD non reconnue

Diskeom a reçu cette carte SD non reconnue par toutes les machines sous tous les systèmes d'exploitation. D'après le client, aucun événement particulier a provoqué la panne de cette carte mémoire. Il a cherché une entreprise de récupération de données à Versailles, mais n'a pas été convaincu par leur réponse. Pour cette raison il a préféré prendre contact avec Diskeom. Après une batterie de tests, nous en avons déduit une panne électronique sur la carte. En ouvrant la carte afin d'accéder aux puces mémoires, nous avons été surpris par la présence d'une seule chip monolithique. L'aventure a démarré !

Récupération données carte SD

Heureusement, notre laboratoire est équipé des moyens très High-Tech et très performants, et notre expérience nous permet d'aller le plus loin possible afin de satisfaire la demande de nos clients. Après avoir cassé la coque, la biscotte (puce, chip) a été extraite. Nous avons pu détecter et identifier les points de connexion (pin-out) permettant l'exploitation de cette puce. Comme visible dans l'image, chaque point de connexion a une taille et pitch microscopique (<0.5 mm). Avec beaucoup de patience et de professionnalisme, tous les points ont été connectés à un adaptateur permettant la lecture sur un lecteur de mémoire Flash externe. La capacité de la mémoire était de 64 GO. La lecture en hexadécimal  de la puce a pris près de de deux heures et demi. A ce stade, les données sont sous forme de chiffres (0,1,2,3,...,A,B..F).

Après la lecture en bas-niveau, une procédure de correction des erreurs de lecture a été lancée. Ensuite, les données en hexadécimal ont été analysées afin d'identifier le type de structure interne des données. L'objectif était de retrouver la manière dont les données ont été organisées dans cette puce. Comme le micro-contrôleur n'a pas été identifié, une procédure de recherche exhaustive a été tentée. Cette méthode de recherche a pris toute une nuit pour identifier le type du micro-contrôleur. L'identification n'a pas été parfaite à 100% en raison de la corruption des données bas-niveau. Malgré cela, une image logique de la carte a été créée.

L'image a été analysée avec des options assez fortes (récupération de données perdues, récupération de données effacées, acceptation des doublons, etc). Les données récupérées ont été de qualité moyenne avec la présence des images supérieures à 500 KO. Ce qui prouve que la simulation du micro-contrôleur a bien fonctionné, mais la qualité des données en hexadécimal était médiocre. Ce résultat n'était pas très satisfaisant pour le client. Par contre il a admiré la qualité de notre travail, notre expérience et notre professionnalisme.

L'intervention jusqu'à l'obtention des résultats était gratuite et offerte par Diskeom car cela fait partie de notre fonctionnement. Le client n'a pas obtenu un résultat correct, mais il a été très satisfait de notre intervention.