Récupération de données, clé USB cassée

Clé USB cassée

Nous avons reçu une clé USB cassée en deux morceaux. Le client était en panique total car il souhaite récupérer ses données perdues professionnelles et un mémoire de fin d'étude. Le client n'a pas souhaité la confier aux boutiques de dépannage informatique et de récupération de données à Marseille. Une telle clé USB morte, récupérer les données ne semble pas être gagné d'avance.
A première vue, du point de vue du principe fondamental de la récupération de données : tant que la puce mémoire est exploitable et tant que les données de cette puce sont intègre, tout est possible.


Comment envisager une récupération de données sur une clé USB cassée ?

Récupérer clé USB cassée

Pour récupérer le contenu de clé USB cassée, on peut envisager trois possibilités :

  1. Réparer la clé USB cassée.
  2. Trouver une clé USB identique afin de transplanter la puce mémoire.
  3. Enlever la puce mémoire, la lire sur un lecteur externe et simuler les fonctions du micro contrôleur.

Réparer la clé USB, n'était pas une tâche facile car les pistes étaient très fines à refaire. Cette solution a été abandonnée. Pour récupérer les données d'une clé USB cassée, le mieux est de trouver une clé identique. Mais cette piste de solution nous paraissait une perte de temps.

La puce mémoire a été enlevée et lue immédiatement sur un lecteur externe. Ouf, la puce était exploitable, mais on n'en sait rien sur l'intégrité des données. Plusieurs simulations ont été tentées, mais aucune n'a fonctionné. A ce stade, on émet l'hypothèse de l'intégrité des données !
En regardant dans notre stock, j'ai trouvé une clé USB identique, avec le même numéro du micro contrôleur, mais avec une capacité différente. La transplantation de la puce mémoire était la solution ultime. Sous un microscope, avec beaucoup de maîtrise et de patience, la puce a été transplantée dans la clé du stock. Au branchement sur un port USB, Bingo ! Toutes les données étaient là. Opération réussite.